Sol de la maison et bien-être : les essentiels

Aujourd’hui, alors qu’il est devenu très à la mode d’aller courir, une grande partie de la population se préoccupe du type d’empreinte, si elle est pronateur ou supinateur, si elle a besoin de l’une ou l’autre des chaussures de sport, s’il vaut mieux courir sur un sol mou ou un sol dur, etc. L’endroit où nous passons le plus de temps à marcher est dans notre propre maison. Le sol de la maison est rarement choisi en tenant compte de ce concept. Toutefois, c’est un aspect très important à prendre en compte pour préserver à long terme certains aspects de la santé.

L’avantage de marcher pieds nus dans la maison

L’un des points importants lors du choix du sol à utiliser dans la maison est un autre aspect qui passe souvent inaperçu. Marcher pieds nus présente un grand avantage pour le corps. Sur cette base, la première chose à laquelle vous devez penser est un sol qui vous permet de mettre cette habitude en pratique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le port de chaussures empêche les muscles du pied de se développer autant qu’ils le devraient. Ce qui réduit la mobilité des nombreuses articulations du pied. En outre, certaines études prouvent la possibilité d’une augmentation du pont chez les personnes ayant des pieds plats.

Un sol qui vous permettrait de marcher pieds nus dans un confort total serait un type de sol aussi lisse que possible. Doté d’un système de protection pour le sol, il doit être capable de maintenir une température confortable sans bosses ni aspérités.

Impact prolongé

La course a un impact élevé par rapport à la marche. Plus la vitesse de la marche et de la course est élevée, plus l’impact sur les articulations est important. Cela signifie que, bien que dans une moindre mesure, l’impact de la marche sur les articulations peut entraîner diverses blessures. Réduire cet impact sur le corps dans un lieu où vous passez de nombreuses heures de votre vie peut être extrêmement bénéfique pour votre santé. Compte tenu de l’impact mentionné ci-dessus, les sols les plus durs sont les plus inadéquats pour une personne normale.

Cependant, certains physiothérapeutes la recommandent à certains patients souffrant de problèmes de tendon d’Achille. Si vous suivez les mêmes critères, les sols les plus appropriés seraient les sols souples. En effet, ils absorbent beaucoup mieux les impacts, réduisant ainsi les dommages causés aux articulations. Dans ce type de sol, il est important d’atteindre un équilibre entre les sols souples. En effet, il se pourrait qu’un sol trop souple commence à poser des problèmes en raison de déformations pouvant entraîner des entorses ou d’autres types de blessures.

Le choix du type de sol pour votre maison a un grand impact sur votre santé. Il ne faut pas oublier que même si vous passez des heures à l’extérieur, c’est dans votre maison que vous dépensez plus d’énergie et de temps pour faire des pas et des allez-retours. Vous devez ainsi faire attention au choix du sol de votre maison. Si vous constatez que vos pieds ne sont pas à l’aise lorsqu’ils touchent le sol, c’est le moment de le rénover.