Organiser un événement : une affaire de pro?

Organiser un évènement semble a priori être facile et à la portée de tous. Bien que cela nous semble très simple lorsqu’il s’agit d’un repas entre amis, un pique-nique ou une soirée pyjama, les choses se corsent lorsque l’évènement est plus sérieux et doit regrouper des participants de diverses sensibilités. Pour ce qui est d’une réunion familiale par exemple, le lieu, la ponctualité, le menu et même le déroulement n’exige pas un protocole particulier, vu que tous les participants à quelques exceptions près se connaissent ou sont susceptibles de se connaître. Ce qui n’est pas le cas de l’organisation d’un mariage par exemple où il faut composer avec les deux familles, les amis et relations professionnelles des mariés. Sur le site https://www.trendybelle.fr/ vous trouverez un excellent article qui traite de la réussite de l’organisation de son mariage, pour vous faire une idée des contraintes.

Un nouveau métier dans l’évènementiel

Les organisateurs des évènements existent en France depuis des siècles. Au 16e siècle, on avait des « grands maîtres de cérémonie », puis au 18e siècle on avait les « Maître de Menus-Plaisir ». C’est entre 2002 et 2003 que les premières agences de « wedding planner » (organisateur de mariage) ont vu le jour. On compte de nos jours plus 600 agences dans l’hexagone, qui revendiquent l’organisation de 15 % à 30 % des mariages célébrés dans le pays. La sollicitation des wedding planner est en constante progression depuis quelques années, et pourra atteindre les 80 % d’ici 2030. Ceci est dû au fait que les familles interviennent de moins en moins dans la phase de préparation, et aussi parce que les mariés parviennent de plus en plus à financer eux-mêmes leur mariage. L’organisateur de mariage possède l’atout de disposer d’un carnet d’adresse de prestataires, une expérience et une maîtrise des besoins. C’est un métier à part entière.