Santé femmes : Quel est l’objectif évolutif du syndrome prémenstruel ?

Santé femmes

Le corps humain dispose d’un mécanisme très complexe à comprendre souvent régie par des hormones qui engendrent des réactions biochimiques et des phénomènes physiques visibles. Les hormones féminines vont rythmer la vie d’une jeune femme avec des cycles menstruels, des périodes de gestation et se finir par la ménopause.

Face aux cycles menstruels nous ne sommes pas toutes sur le même pied d’égalité, certaines déclenchent avant le cycle des douleurs insupportables au niveau des ovaires, d’autres sont affublées d’une poussée d’acné sévère, d’autres ont des montées de température. Encore tabou dans la société on commence à mettre des mots sur certaines maladies liées au cycle menstruel comme l’endométriose qui provoque des douleurs sévères et endommage la paroi de l’utérus.

N’hésitez pas à consulter et vous tenir informer sur ce webzine d’informations cueunion.org.

Les phénomènes durant la période des menstrues varient d’une femme à l’autre

Santé femmes

Il est clair qu’il n’y a aucun avantage ni aucune sorte de douleur ou d’inconfort pour toutes les femmes avant ou pendant les menstruations, car chacune que vous rencontrerez aura des expériences différentes. Il y a des femmes qui ont des crampes débilitantes, d’autres qui n’en ont pas. Donc, si vous avez une amie qui a des règles légères ou pas de crampes, ne vous attendez pas à ce qu’une autre amie soit pareille. Et ne supposez pas que votre petite amie (si vous en avez une) ait exactement la même réaction chaque mois. Les organismes diffèrent malgré le fait que les organes et cellules soit visuellement similaires, n’oubliez pas les réactions ne sont pas toutes les mêmes.

Il ne s’agit pas plus d’évolution que les boutons. L’évolution n’est pas une équipe sportive de fantaisie qui choisit la meilleure équipe ou une politique de Randian. L’évolution est ce que nous appelons le processus par lequel les choses changent au fil du temps pour s’adapter à un environnement. L’évolution ne se soucie pas de savoir si les individus ont un avantage, c’est le processus par lequel les choses changent, que ce soit un changement utile ou non, qu’elles s’épanouissent ou s’éteignent.